Déjà agrippé auparavant pour ses tendances tirées de nos Daft Punk nationaux, le producteur allemand Alexander Ridha a au moins le mérite de ne pas s’être planté sur ses influences. « Ich R U » est bel et bien la cause, la conséquence et la conclusion de ce débat !